Publié dans Etude de la langue

Leçons à manipuler

1

Depuis cette année, j’utilise les leçons à manipuler de Cenicienta avec mes CE1. Nous collons sur la page de droite, et laissons celle de gauche vierge pour pouvoir compléter en CE2.
Je rajoute également en bas de page un exercice pour que les élèves (et leurs parents) puissent vérifier à la maison la compréhension de la leçon.

Il me manquait quelque chose sur l’accord sujet/verbe dans son superbe travail, j’ai donc créé moi-même une LAM, sur le modèle de celles de Cenicienta, que j’ai rajoutée au corpus : lam sujet verbe

Publié dans Maternelle

Production phonologique

Suite à une conférence pédagogique Lecture CP, pendant laquelle on nous a demandé de produire des outils pour les proposer aux autres enseignants de CP, nous avons eu l’idée avec une collègue de produire des petites fiches qui permettraient de récapituler les informations connues par rapport à une lettre, pour ensuite encoder des mots et les utiliser dans une mini production d’écrit.

1.png

Voici les premières fiches : phonoprod a, phonoprod i, phonoprod r

Dans ma classe, je les utilise avec mes GS qui débutent la lecture et sont déjà performants en phonologie.

Publié dans Organisation

Classe flexible

Depuis quelques temps, la classe flexible est à la mode! Cela permet aux élèves de trouver une place dans la classe à laquelle ils se sentent bien pour travailler!

L’idée m’a enthousiasmée! Et puis la réalité m’a un peu refroidie… Leur demander de trouver leur place plusieurs fois par jour c’est bien mais cela implique plusieurs choses : premièrement on n’a plus les cases sous les tables attitrées pour ranger le matériel… Ensuite il faut le matériel et la place dans la classe… Et enfin cela devient compliqué dans un multicours….

Compliqué mais pas impossible, à condition de savoir s’adapter! C’est ce que nous avons testé au mois de juin. Une commande de balles de gym avec socles, tabourets, coussins culbutos, petites tablettes basses, … Une réorganisation des espaces dans la classe!

 

Et surtout une réflexion sur « comment faire tourner les places avec 4 niveaux ? »

Nous avons pris le parti d’essayer toutes les places dans un premier temps pour déterminer celles qui ne nous conviennent pas. Nous avons convenu que changer de place sans arrêt avec les 4 groupes était trop compliqué et donc nous choisissons une place le matin et une autre en début d’après midi. Et depuis, nous avons mis au point une grille sur laquelle chacun note la place qu’il a prise pour la demi-journée et cela fonctionne pas mal!

grille places

Bien entendu il y a plus de places que d’élèves, et il reste une table de regroupement pour les temps collectifs.

Il ne reste qu’a voir à l’usage! ^^

 

Publié dans Maternelle, Organisation, plans de travail

Plans de travail revisités

Après avoir utilisé, pendant plusieurs années, la trame de plan de travail de Zaubette, j’ai décidé de la modifier un peu par rapports aux différentes façon de faire que j’avais rencontrées sur les blogues des collègues.

cJ’ai donc créé une feuille de route qui reprenait les différents exercices à faire sur deux semaines, en fonction de leur support. Cela permettait aux élèves d’avoir une certaine diversité d’outils à utiliser.

Je notais ensuite à chacun le numéro des exercices concernés (ce qui permettait d’adapter à la vitesse des élèves). Une fois la première partie terminée, ils déverrouillaient la seconde avec des exercices plus ludiques.

Dans un multi-cours, cela a demandé beaucoup de temps que je n’avais pas toujours. J’ai donc opté pour une simplification du système. Je  fais maintenant des feuilles de route plus visuelles, avec une appréciation de l’élève sur son travail (est-il satisfait, il ne sait pas trop, ou il n’a pas réussi) et une validation de ma part.

Le détail de l’activité à faire est affichée sur un des tableaux de la classe avec des étiquettes. Le matériel nécessaire est rangé dans des tiroirs à côté de ce tableau. A chaque niveau est attribuée une couleur pour un meilleur repérage.

 

Quant au contenu, je me sers de ce qu’il y a dans ma classe, d’idées glanées sur pinterest (répertoriées ici), d’ouvrages de Bout de gomme en vente chez Jocatop , de logiciels et documents des éditions SED, et de travaux publiés dans les blogues de collègues tels que laclassedemarion, et d’autres dont je ne me souviens plus du nom… :’-(

 

Publié dans Affichages

Tableau des rituels du matin

Tous les jours nous nous asseyons devant, et y passons du temps, donc j’ai décidé de refaire une beauté à mes étiquettes de rituel du matin.

Slide2
Schoolisahappyplace.blogspot.com

Au détour d’une promenade sur Pinterest, je suis tombée sur cette photo! Rien à voir avec ce qui se trouve dans ma classe! C’est agréable à regarder et du coup, ça donne envie de l’utiliser!

Vous pouvez trouver un document gratuit contenant tout ce qu’il faut en étiquettes mois, jours et nombres chez School is a happy place.

Me voici donc partie à mettre en français tout ce beau travail! Je précise que je n’ai fait que de la mise en page afin d’adapter le document.

étiquettes pour rituels

La page qui permet de compter les jours d’école sera évidée au niveau du carré afin d’écrire au feutre le jour d’école que nous commençons.

multibase-3d-magnetique-le-coffret(480x480)Pour la décomposition du nombre, j’ai acheté chez Majuscule des feuilles de couleurs aimantées. J’ai découpé dedans des petites pièces de centaines, dizaines et unités, afin de représenter ce matériel, étant donné que l’achat d’une boite complète n’est pas nécessaire pour cette activité.

Petit aperçu de ce que cela donne à l’école : IMG_3873

 

 

Publié dans Affichages

Un peu de bonheur en classe

Les collègues outre-atlantique se posent beaucoup de questions sur le bien-être des élèves à l’école. Leurs réflexions me donnent à penser car on se focalise (trop?) sur les contenus, les notions, …

image1 (1)
destinenseignante.ca

J’ai découvert une belle idée au cours de mes recherches sur les classes flexibles (ce sera l’objet d’un autre article!), la « porte-bonheur ». Vous trouverez toutes les explications chez le fabuleux destin d’une enseignante.

Les enfants collent sur la porte les petits bonheurs qu’ils ressentent au cours de la journée. Cela permet de les enregistrer en quelque sorte, de les rendre plus présents. Et justement d’apprécier le moment présent!

 

J’ai repris les phrases des affiches de la collègue, Mylène, et je vous les propose pour donner à vos portes de classe une nouvelle fonction plus positive que simplement celle de fermer un espace.