Cercle chromatique…

Encore une trouvaille dans un magasin, cette fois en solde chez Aldi. Un cercle chromatique pastel en bois à 7€ !!!

J’ai donc créé les petites fiches qui vont avec pour que mes élèves aient des modèles. Il y avait 6 modèles qui n’utilisent pas toutes les pièces dans la boîte.

À imprimer, plastifier et découper 😊

Petit Chaperon Rouge

marottes chaperon rouge_page-0005 - copie-1

Nouveau thème pour la rentrée prochaine, les contes. Gros chantier de l’été… Voici les premiers ateliers sur l’album du Petit Chaperon Rouge.Je me suis largement inspirée de Crayons, cahiers et sourires pour construire ces ateliers. Elle a créé énormément d’ateliers sur Boucle d’Or notamment. J’ai utilisé les images qu’elle a publié en marottes.Voici donc mes ateliers :

CD0CD818-3B2A-4580-96AA-7C453FE938C5

petit-chaperon-rouge-bataille.pdf

petit-chaperon-rouge-chemins.pdf
3F9FB1C0-9ADD-440D-8C84-AC3576767C7A
petit-chaperon-rouge-lettres.pdf

petit-chaperon-rouge-pions-empilables.pdf
82159867-FD59-49CB-A482-1D7FDAE2E562
petit-chaperon-rouge-puzzles.pdf

petit-chaperon-rouge-loupe.pdf

AB0AD02B-A3ED-4B9F-AB30-2A545B5431D9


PCR Logix

PCR tableau double entrée 

Activités p’tites bêtes…

Au printemps, il était prévu de travailler sur les petites bêtes du jardin… un peu retardé à cause des événements mais néanmoins, les activités ont été créées.

Plusieurs activités : 2 jeux, trouver les rimes et trouver les bons sons. Des petites fiches à plastifier pour retrouver les lettres ou les syllabes des noms des p’tites bêtes. Des modèles pour écrire les noms en pâte à modeler. Des boîtes à nombres et des sudokus.

Réalisé avec les images de majorclanger.co.uk sur Pinterest.

Activités P’tites bêtes – num 2       Activités P’tites bêtes – PAM Num      Activités P’tites bêtes – Phono dde

Classe flexible

Depuis quelques temps, la classe flexible est à la mode! Cela permet aux élèves de trouver une place dans la classe à laquelle ils se sentent bien pour travailler!

L’idée m’a enthousiasmée! Et puis la réalité m’a un peu refroidie… Leur demander de trouver leur place plusieurs fois par jour c’est bien mais cela implique plusieurs choses : premièrement on n’a plus les cases sous les tables attitrées pour ranger le matériel… Ensuite il faut le matériel et la place dans la classe… Et enfin cela devient compliqué dans un multicours….

Compliqué mais pas impossible, à condition de savoir s’adapter! C’est ce que nous avons testé au mois de juin. Une commande de balles de gym avec socles, tabourets, coussins culbutos, petites tablettes basses, … Une réorganisation des espaces dans la classe!

 

Et surtout une réflexion sur « comment faire tourner les places avec 4 niveaux ? »

Nous avons pris le parti d’essayer toutes les places dans un premier temps pour déterminer celles qui ne nous conviennent pas. Nous avons convenu que changer de place sans arrêt avec les 4 groupes était trop compliqué et donc nous choisissons une place le matin et une autre en début d’après midi. Et depuis, nous avons mis au point une grille sur laquelle chacun note la place qu’il a prise pour la demi-journée et cela fonctionne pas mal!

grille places

Bien entendu il y a plus de places que d’élèves, et il reste une table de regroupement pour les temps collectifs.

Il ne reste qu’a voir à l’usage! ^^

 

Plans de travail revisités

Après avoir utilisé, pendant plusieurs années, la trame de plan de travail de Zaubette, j’ai décidé de la modifier un peu par rapports aux différentes façon de faire que j’avais rencontrées sur les blogues des collègues.

cJ’ai donc créé une feuille de route qui reprenait les différents exercices à faire sur deux semaines, en fonction de leur support. Cela permettait aux élèves d’avoir une certaine diversité d’outils à utiliser.

Je notais ensuite à chacun le numéro des exercices concernés (ce qui permettait d’adapter à la vitesse des élèves). Une fois la première partie terminée, ils déverrouillaient la seconde avec des exercices plus ludiques.

Dans un multi-cours, cela a demandé beaucoup de temps que je n’avais pas toujours. J’ai donc opté pour une simplification du système. Je  fais maintenant des feuilles de route plus visuelles, avec une appréciation de l’élève sur son travail (est-il satisfait, il ne sait pas trop, ou il n’a pas réussi) et une validation de ma part.

Le détail de l’activité à faire est affichée sur un des tableaux de la classe avec des étiquettes. Le matériel nécessaire est rangé dans des tiroirs à côté de ce tableau. A chaque niveau est attribuée une couleur pour un meilleur repérage.

 

Quant au contenu, je me sers de ce qu’il y a dans ma classe, d’idées glanées sur pinterest (répertoriées ici), d’ouvrages de Bout de gomme en vente chez Jocatop , de logiciels et documents des éditions SED, et de travaux publiés dans les blogues de collègues tels que laclassedemarion, et d’autres dont je ne me souviens plus du nom… :’-(

 

Plan de travail Grande Section

© virginievericel.fr

 

Dans une classe multi-cours, les élèves deviennent vite autonomes et c’est dans cette optique que j’ai créé des plans de travail pour mes GS.

Je ne suis pas la créatrice des exercices, je les ai seulement compilés et mis en page de façon à ce que tous les plans soient identiques. Ils proviennent pour la plupart de dixmois et orpheecole. Une feuille de route permet de suivre l’avancée dans les exercices.

Un cahier 24×32 cm permet aux élèves de découper et coller leurs exercices. Ils apprennent ainsi à s’appliquer dans le maniement des ciseaux, a coller droit et à se repérer dans la page, en plus des compétences travaillées dans les exercices.

plan 01   plan 02   plan 03   plan 04   plan 05   plan 06   plan 07

plan 08   plan 09   plan 10   plan 11   plan 12   plan 13   plan 14

La trame a un peu évolué mais le fonctionnement reste le même.